Le voyage à la quatrième édition du Basic Condition Reporting

Par Deborah Rose Van Horn

BCRIl y a plus de trois ans, le Southeastern Registrars Association (SERA), décida de réviser le livre Basic Condition Reporting : A Handbook dont la troisième édition fut publié en 1998. Le but du livre a toujours été de créer un système professionnel commun pour les constats d’état des oeuvres. Il est conçu comme référence utile pour le professionnel expérimenté ainsi qu’un guide d’apprentissage pour ceux en début de carrière.

Au fil du temps la renommé du livre agrandit. SERA reçut de plus en plus de commandes depuis les Etats-Unis et depuis l’étranger. Le trésorier faillait apporter un tas de livres au bureau de poste une ou deux fois par semaine, circonstance qui rendait cette position peu agréable pour les bénévoles.

Quand nous avons commencé le projet de la quatrième édition du livre, le conseil d’administration commençait à regarder le livre d’une autre manière. Pourrions-nous trouver un co-éditeur? Cela représenterait-il combien de travail ? Perdera-t-on de l’argent ? Nous avons décidé d’emprunter le risque, mais il nous fallait d’abord un livre !

La première étape était de contacter tous les auteurs de la troisième édition pour voir s’ils seraient intéressés à réviser leurs chapitres. Moins de la moitié s’y intéressait donc il faillait chercher de nouveaux contributeurs. Ce n’était pas très difficile de les trouver, mais de les retenir quand il était temps de négocier avec des éditeurs était une autre question. Comme plusieurs ont laissé tomber le projet il faillait recruter d’autres. Avions-nous assumé une mission impossible ?

Les auteurs avaient pour option réviser un chapitre qui existait dans la troisième édition et citer l’auteur original comme co-auteur ou bien de commencer de papier blanche pour écrire un chapitre sur le même sujet. Nous avons voulu moderniser le “look” du livre, donc les auteurs étaient demandés d’ajouter des photographes. Après deux ans, nous avons eu un brouillion suffisament costaud pour le proposer aux éditeurs.

Non, nous n’avons pas eu tous les chapitres en main, mais ils était sensés y être bientôt. Nous avons contacté Rowman & Littlefield, l’entreprise propriétaire d’Alta Mira Press pour tester l’intérêt. Dans deux jours nous avons eu notre co-éditeur !

Mais c’est là que le désastre nous a frappé -un de nos auteurs a disparu ! Il n’était pas joignable ni par mail ni par téléphone et il nous fallait vraiment avoir les derniers chapitres. Donc nous avons décidé de contacter l’auteur du chapitre sur le même sujet dans la troisième édition pour voir si on pouvait avoir la permission de réutiliser leurs écrits. L’auteur était d’accord et nous sommes sauvés !

Après trois ans de gestion de projet, je suis très heureuse de pouvoir annoncer que Basic Condition Reporting : A Handbook, Quatrième édition serait disponible le 27 février. La nouvelle édition contient plus de 70 nouvelles illustrations montrant les différentes sortes de dégât et des modèles de constants d’état pour plusieurs types de matière.

BCR Flyer avec remise de 30% sur votre commande avant le 1 mars 2016!
(Tapez le code 4M15BCRV à la caisse pour vos commandes sur ligne)

Deborah Rose Van Horn est régisseuse d’oeuvres à la Kentucky Historical Society et, avec Heather Culligan et Corinne Midgett, rédactrice de la quatrième édition de Basic Condition Reporting : A Handbook.

Traduit de l’Anglais par Kelsey Brow

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

This post is also available in: Anglais Allemand

One comment

  1. Branko Marinov dit :

    Felicitaciones por la edición del Manual! Los manuales siempre son buenos compañeros en el trabajo, tanto para los viejos olvidadizos, como para los jóvenes aprendices

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *