Que s’est-il passé le 2 septembre ? Un mystère climatique pour régisseur
Partie 4 – Des Solutions Alternatives

J’espère que vous avez apprécié notre petit mystère climatique. Beaucoup de nos lecteurs ont proposé des solutions possibles. Deux personnes ont même trouvé la bonne solution :
Geert Bellens a tout de suite suspecté que l’enregistreur avait été déplacé dans une autre pièce et a même trouvé le lieu :
« Si quelqu’un était en train de respirer à côté de l’enregistreur, la température augmenterait à 16h30 mais aussi l’humidité. Si une source de chaleur était impliquée (chauffage, lampe), on devrait voir une hausse de la température et une baisse de l’humidité, mais pas à ce point.
C’est comme si quelqu’un avait déplacé l’enregistreur dans une autre pièce (plus chaude, plus sèche) et puis peut-être ensuite dans une voiture pour la nuit, avant de le remettre en place le 3 septembre ?… »

Et Michael Hall fit une analyse complète et a vu juste :

« Je suggère que l’enregistreur a été bougé de son emplacement d’origine. Les changements dans le taux d’humidité sont dus aux changements de température. Quand on regarde les conditions avant et après les fluctuations, les conditions sont relativement stables. Le changement soudain de température pourrait avoir été causé accidentellement par quelqu’un ayant mis l’enregistreur dans son sac venant d’un environnement plus chaud, puis qui aurait marché à l’extérieur du bâtiment, puis pris la voiture, conduit jusqu’à la maison avec la climatisation, rentrant vers 17h30 et laissant la voiture sous le soleil couchant permettant à la température de se réchauffer jusqu’au coucher de soleil et au refroidissement graduel de la température au cours de la nuit. A 7h30 le lendemain, la personne a conduit jusqu’au travail, réalisa qu’elle avait ramené l’enregistreur avec elle et le remis en place ».

Même si ces solutions sont correctes dans ce cas là, il y en a d’autres qui méritent d’être considérées quand VOTRE enregistreur de données présente un graphique aussi étrange que le notre :

Christian Baars : « La météo était douce au début du mois de septembre 2013, avec des températures en journée avoisinant les 24°C. Cependant, vos changements de températures sont trop rapides pour avoir été causés par des fluctuations quotidiennes. Les changements d’HR dans ce cas sont liés aux changements de température, ce qui suggère que quelque chose à affecté T mais confirme que vous n’avez pas de contrôle indépendant sur la HR. Comme vous l’avez dit, il n’y a pas d’HVAC donc un dysfonctionnement de l’équipement est à exclure. Quelque chose amène à la stabilité puis à l’augmentation rapide de T, puis descend lentement durant la nuit, suivi par une normalisation des conditions. Avez-vous le chauffage central dans le bâtiment ? La réserve est devenue trop chaude, quelqu’un a ouvert une fenêtre le soir du 2 et l’a laissée ouverte toute la nuit jusqu’à ce qu’elle soit fermée le matin du 3 ? »

Kathy Karkut : « Peut-être que quelque chose est tombé sur l’enregistreur, comme une boite ou du papier bulle, etc. Ainsi les relevés ne montrent que ce qui s’est passé dans le petit espace entourant l’enregistreur. Quand une personne s’en est approchée, elle a enlevé ce qui le couvrait ».

Chris Au : « Ma première réaction serait de vérifier l’intégrité de l’enregistreur : est-ce que les données ont été compromises lors de la collection, de l’interprétation, de l’archivage ou de la transmission ?
Secondo, y a-t-il d’autres preuves de la flucations de T et HR ?
Tertio, quels sont les objets dans la réserve ? L’un d’entre eux pourrait-il être la cause ?
Il y aura peut-être des indices dans ces réponses »

Hugh Glover : « Un membre du personnel a fait quelque chose d’asséchant au moment de rentrer chez lui, et l’a défait à son retour le lendemain matin ; je ne suis pas trop sur de ce qu’il a fait par contre ! »

Paul McAuley : « Je suis d’accord avec Kathy Karkut, quelque chose est tombé sur l’enregistreur et a créé un microclimat (une feuille de papier bulles ou de tissu) ou un animal a interféré avec le capteur (ou peut-être y a-t-il un fantôme dans l’appareil…) »

Pat : « On voit qu’il y a eu des éruptions solaires entre le 1er et le 3 septembre. Est-ce que cela aurait pu perturber les données ? »

La solution alternative la plus intéressante, et à laquelle je n’avais pas encore pensée, vient de Doug Nishimura. Nous avons pris comme garantie que nous (ou le bâtiment et ses installations techniques) contrôle les conditions climatiques. Cependant, c’est parfois l’inverse. Les objets contrôlent le climat.

« J’allais dire que la façon dont la température et l’humidité relative montaient et descendaient en même temps (au moins brièvement) donne l’impression que ce sont les objets qui contrôlent les conditions. On a vu ça dans une maison historique dans laquelle le grenier voyait sa température augmenter et baisser chaque jour et chaque nuit.
Dans la journée, la température augmentait accompagnée parfois d’une petite baisse de l’HR, suivie par une forte montée et à nouveau une plongée. Au moment où la température culmine puis commence à redescendre, on peut voir un petit pic de l’HR, mais suivi d’une grosse baisse de l’HR en même temps que la température, avant de remonter à nouveau. C’est le bois dans le grenier qui relâchait de la vapeur d’eau lorsque la température remontait (compensant la baisse attendue de l’HR au moment de la hausse de la température) et l’absorption de l’eau par le bois au moment où la température descend à nouveau. Nous avons récemment été dans une réserve remplie de céramiques provenant de sites archéologique. L’argile absorbait aussi l’eau à mesure que la température descendait, et la relâchait lorsque l’atmosphère se réchauffait.

IPM_Slide

J’ai joint un pdf d’une expérience faite par mon collègue, Jean-Louis, qui a mis des capteurs dans une boite de photographies. Le capteur était placé dans la pile dans la boite ou à l’extérieur de la boite. Les grandes flèches montrent les effets des photos sur l’HR à l’intérieur de la boite. Ainsi vous pouvez voir que la température augmente, l’humidité suit jusqu’à se stabiliser. Quand la température descend, nous avons une grosse baisse de l’HR suivie par une longue stabilisation. Quand nous avons comparé nos données avec celles publiées par les gens sur eClimateNotebook, nous avons remarqué que le motif réapparaissait souvent et nous en avons déduit que si la pièce est vide et les murs non hygroscopiques, l’environnement est ce qu’il est. Nous avons commencé à ajouter des objets dans la pièce, et la pièce contrôle les objets. Vous allez finalement atteindre le point où le ratio de matériaux hygroscopiques est assez élevé par rapport à l’air dans a pièce pour que les objets commencent à prendre le contrôle de la pièce. Ça ne se voit pas trop dans la température, même si une ramette de papier de bureau (le papier est 215.9 x 279.4mm et une ramette pèse 2268 grammes) prend autant que 3.64 mètres cubes d’air sec pour modifier la chaleur d’un degré Celsius. Peut-être que l’effet ne se voit pas car le papier est de faible conductivité thermique, mais c’est un exemple de ce qu’il peut se passer ».

Surveillez vos données climatiques !

Traduction en français par Sarah Rosu.

This post is also available in Russian translated by Helena Tomashevskaya.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

This post is also available in: Anglais Allemand

2 comments

  1. Peter Klein dit :

    I accepted a request from members of the Island Church Foundation to serve as s Board Member and as an advisor to the Board. The Board is commited to establishing a climate controlled display space, including a work area and storage area in a building separate from Saint Wenceslaus Church.
    The Board Also committed itself to search for students, who will be considered as equal to adults volunteers.
    This is a huge committment from the Island Church Foundation for insuring the future if its heritage. The Bosrd is also working with the University of Wisconsin-Milwaukee in creating an Intern position with a stipend to assust with the cataloging the current collections of the Foundation.
    This is an exciting time to work for the future of the Foundstion.

    • Angela dit :

      Hi Peter,

      so glad to hear your institution is moving forward in collections care. This is a huge achievement. Congratulations!

      Best wishes
      Angela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *